Vous aider dans la détermination de votre cahier des charges, c’est entendre vos besoins, vos contraintes, vos envies et vos motivations
26 Oct

Trois jours supplémentaires de réflexion avant d’acheter un appartement à Échirolles !

La loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques dite « loi Macron » publiée le 7 août 2015 apporte son lot de changements. Et l’un d’entre eux peut vous concerner. Car acheter un appartement à Echirolles, en banlieue de Grenoble peut coûter cher. Devenir propriétaire vous engage donc sur des sommes importantes. Et il est toujours conseillé de prendre son temps, de réfléchir posément, de consulter ses proches… Sachez que grâce à la loi Macron, vous disposez de davantage de temps pour le faire, car, désormais, le délai de rétractation d’un acheteur d’un bien immobilier, qu’il soit neuf ou ancien, est de dix jours ! Il était jusqu’à présent de sept.

Comment ça fonctionne ?

Depuis le 8 août, date de l’entrée en vigueur de la loi Macron, une fois que vous avez signé le compromis de vente pour un appartement à Échirolles, vous avez donc dix jours, soit trois jours de plus pour consulter le document et ses très nombreuses annexes (diagnostics, documents relatifs à la copropriété, etc.). Dix jours durant lesquels vous êtes libre de changer d’avis. Et ce, sans vous justifier ni payer aucune pénalité !

Comment faire machine arrière ?

L’agence immobilière du vendeur devra recevoir de votre part un courrier recommandé avec accusé de réception l’informant de votre souhait de renoncer à la vente. En revanche, attention, si vous ne le faites pas dans le temps imparti, vous serez définitivement engagé.

Et si vous hésitez encore à acheter un appartement à Echirolles, gardez à l’esprit qu’actuellement les taux d’intérêt sont bas : concernant les meilleurs taux négociés chez Meilleurtaux.com, courtier en crédits immobiliers, c’est à Paris qu’ils restent le plus bas sur 15 ans, à 1,75%, mais notons que sur cette durée, aucune ville ne dépasse les 2%. Sur 20 ans, Strasbourg se maintient sous les 2%, à 1,95%, tandis que Marseille, Toulouse, Lille et Nice se situent à peine au-dessus, à 2,05%. Sur 25 ans, toutes les villes se situent entre 2,25 et 2,55%, tandis que Nantes se distingue avec un taux de 2,22%.

C.V. / Bazikpress © cynoclub

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée