Vous aider dans la détermination de votre cahier des charges, c’est entendre vos besoins, vos contraintes, vos envies et vos motivations
24 Avr

Soignez votre profil pour obtenir un crédit immobilier à Échirolles !

Les mois se suivent et se ressemblent : les taux d’intérêt dégringolent. Et l’argent n’a jamais été aussi bon marché. Vous voulez en profiter ? Investir dans l’immobilier à Échirolles, dans la banlieue de Grenoble ? Alors, un conseil : soignez votre profil d’emprunteur pour satisfaire aux conditions des banques.

Les taux de crédits toujours très bas

« Depuis le début du mois d’avril, nous enregistrons de nouvelles baisses comprises entre 0,05% et 0,15% selon les durées, souligne Maël Bernier, de Meilleurtaux.com. Nous observons ainsi des taux sur 20 ans inférieurs à 2% en moyenne (en baisse de 0,10% par rapport au mois dernier).» Alléchant, non ? Seulement, il y a un bémol : au premier trimestre 2015, les taux les plus avantageux ont particulièrement profité aux renégociations de prêt et aux secundo-accédants affichant soit un bon niveau d’apport soit des revenus élevés. Pour la première fois, les primo-accédants sont minoritaires dans le baromètre Vousfinancer.com des « Chouchous des banques ». D’où l’intérêt de soigner votre profil d’emprunteur pour décrocher un prêt immobilier à Echirolles !

Nettoyez vos comptes

Si les banques prêtent à nouveau, elles cherchent aussi à réduire les risques. Elles privilégient les emprunteurs qui ont une situation professionnelle stable. Vous devrez donc prouver que vous êtes un bon gestionnaire : vos comptes ne doivent être à découvert et les crédits personnels pas trop nombreux. Si l’un de ces critères n’est pas respecté, vous aurez de plus de difficulté à obtenir un crédit. Nettoyez donc vos comptes bancaires et, dans la mesure du possible, soldez vos crédits à la consommation. Attention, votre mensualité de crédit ne devra pas dépasser le tiers de vos revenus. La banque passera au crible votre capacité à assumer votre emprunt. Votre reste à vivre sera décortiqué. Eh oui, il n’est pas question que vous vous surrendettiez !

Apport personnel : le sésame indispensable !

Pour obtenir un crédit, vous devez apporter au moins 10 % de fonds propres dans son projet, une somme qui va couvrir les dépenses annexes comme les frais de notaire.

O.D. / Bazikpress © alain wacquier – Fotolia

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée